L’actualité vue par les blogues du Front narional

http://www.fn47.com

Marine Le Pen 2013

Réaction de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Les Français fondaient peu d’espoir sur cette nouvelle intervention présidentielle ; le discours tenu aujourd’hui par François Hollande n’a guère trompé leurs anticipations.

Le président de la République s’est en effet livré à une véritable mise en scène du vide, n’ayant rien de concret à annoncer, rien qui puisse sortir les Français de leur pessimisme. Il s’est contenté de rappeler les quelques mesurettes qu’il a prises depuis le début de son quinquennat et dont il espère qu’elles vont par magie faire revenir la croissance, c’est maigre. On retiendra cependant l’annonce d’une nouvelle augmentation probable de la durée de cotisation des retraités, et une accentuation de la politique ultralibérale dans beaucoup de domaines.

C’est qu’en fait, sur tous les sujets, il incarne la désespérante impuissance d’une politique qui ne croit plus en la France. Comme Nicolas Sarkozy avant lui, il a enfilé le petit costume de gouverneur d’une province de l’Union européenne, n’ayant pas le courage de devenir le président de la France. Les Français veulent un chef qui reprenne en main le pays, et non un communicant qui enchaîne les formules et les promesses. Président d’un gouvernement technique, François Hollande était ce soir le Monti français.

Comme son prédécesseur, François Hollande veut essayer de nous faire croire qu’on pourrait tout changer sans rien changer. C’est une illusion. Le président de la République ne pourra rien, sur le front du chômage notamment, tant qu’il n’aura pas récupéré le pouvoir, tant qu’il n’aura pas décidé de sortir la France des rails de l’hyper austérité voulue par l’Allemagne et Bruxelles, tant qu’il n’aura pas rompu avec la politique ultralibérale de la zone euro qui enfonce un continent entier dans la récession, tant qu’il n’aura pas redonné des frontières à la France.

Il faut du courage en politique. François Hollande, pas plus que Nicolas Sarkozy avant lui, n’en a. Il est nécessaire de parler franchement aux Français, et leur dire qu’il faut pour notre pays une rupture majeure, une restauration de la souveraineté dans tous les domaines.

Cette intervention n’aura rien changé, nous sommes toujours à mille lieux de cette politique courageuse de renaissance française et populaire pour laquelle je me bats. Les Français, de plus en plus lucides sur la triste faiblesse du pouvoir UMPS, auront eu ce soir une occasion de plus de constater qu’il n’y a plus rien à attendre de cette classe politique aux abois.

SOURCE

29 mars, 2013 à 20:22


Un commentaire pour “http://www.fn47.com”


  1. fred écrit:

    Faudrait qu’elle arrive à concrétiser et se faire élire sinon elle risque de se faire virer par la nièce Maréchal! C’est souvent comme ça dans les réunions de famille!


Laisser un commentaire